SDM – Mr. Ocho (Mr. Eight) Lyrics – Songslyrica

SDM Lyrics

Mr. Ocho (Mr. Eight)
this is a track by SDM

Liens du 100
8 seconds, ah
Ma-ma-malheureusement, je sais pas faire semblant d’aimer
Plaire aux autres, ça fait longtemps qu’j’ai abandonné
Le ciel m’en est témoin, j’ai tant donné, pour eux, j’suis qu’un artiste d’la pandémie
On m’a toujours dit : “Respecte les aînés” mais j’fais comment quand les aînés, c’est des haineux ?
J’les baise, je sais pas faire semblant d’aimer, dans la street, poto, personne m’a parrainé
SDM, cent moins huit, j’suis tout en haut, j’suis dans la suite
J’peux tout t’expliquer sur un hit, j’peux tout t’expliquer sur un huit
SDM, cent moins huit, j’te dit que j’peux tout expliquer sur un hit
J’peux tout t’expliquer sur un huit, d’après les autres, je n’suis qu’un mytho
Eh, à écouter mes profs, poto, la vie d’SDM, c’était pas ça
À écouter mes profs, j’allais finir par terre, en manque de mapessas (À manquer de mapessas)
Mais leur rêve s’est arrêté, maintenant, j’fais des ronds, j’claque leur salaire dans d’la pe-sa, j’les baise
D’mande aux autres, faire du le-sa, j’l’ai fait, devant l’OPJ qu’j’ai nié les faits
J’ai dit au ciel tout c’que j’veux, liasses de billets, j’voulais toucher
C’est où l’bonheur ? Moi-même, à pied, j’y vais, bonheur, richesse, je veux
J’me suis couché tard, levé tôt, chien d’la casse, j’suis intraitable chez l’véto
Ganté, j’laisse pas d’traces sur l’métaux (Rah), poto, t’encours pas quand tu dois des tales, yah, yah, yah, yah
Des fois, j’suis grave indécis (Grave indécis)
J’avais pas d’tales, dans la nuit, c’est le Sheitan qui m’emmenait danser (Qui m’emmenait danser)
J’ai grave avancé (Grave avancé) mais à la rue, j’suis grave attaché (Grave attaché)
Maintenant, c’est moi l’grand qui influence les jeunes à bosser (Jeunes à bosser)
Malheureusement, je sais pas faire semblant d’aimer
Plaire aux autres, ça fait longtemps qu’j’ai abandonné
Le ciel m’en est témoin, j’ai tant donné, pour eux, j’suis qu’un artiste d’la pandémie
On m’a toujours dit : “Respecte les aînés” mais j’fais comment quand les aînés, c’est des haineux ?
J’les baise, je sais pas faire semblant d’aimer, dans la street, poto, personne m’a parrainé
SDM, cent moins huit, j’suis tout en haut, j’suis dans la suite
J’peux tout t’expliquer sur un hit, j’peux tout t’expliquer sur un huit
SDM, cent moins huit, j’te dit que j’peux tout expliquer sur un hit
J’peux tout t’expliquer sur un huit, d’après les autres, je n’suis qu’un mytho
Dans la ciudad (9.2.1.4.0), tout seul, j’me suis fait avec mes gars dans la ciudad (Ocho)
Maintenant, ça va, j’veux plus d’la vie d’avant (Yah, yah)
Et des fois, j’pense à la mort, j’pense à mon feat avec Biggie, 2Pac
Parano, j’vois des ennemis tout-par (Piou-piouh), j’peux plus regretter quand le coup part (Rah)
Eh, la détente, on charbonnait quand on séchait l’école, tits-pe, on avait d’jà la mentale et les gants
C’est pas la prison qu’va nous arrêter, c’est la mort ou la femme qui m’a allaité (Ouh)
Allez, j’suis un mec du parking, mec de l’allée (C’est réel)
J’fais du mal pour mon bien, j’le fais à l’aise (C’est réel) mais quand j’y repense, j’suis mal à l’aise, yah, yah, yah, yah
Des fois, j’suis grave indécis
J’avais pas d’tales, dans la nuit, c’est le Sheitan qui m’emmenait danser
J’ai grave avancé mais à la rue, j’suis grave attaché
Maintenant, c’est moi l’grand qui influence les jeunes à bosser
Malheureusement, je sais pas faire semblant d’aimer (Réel)
Plaire aux autres, ça fait longtemps qu’j’ai abandonné (Gros, c’est réel)
Le ciel m’en est témoin, j’ai tant donné, pour eux, j’suis qu’un artiste d’la pandémie (Allez, niquez vos mères)
On m’a toujours dit : “Respecte les aînés” mais j’fais comment quand les aînés, c’est des haineux ? (Mais j’les démontes, moi)
J’les baise, je sais pas faire semblant d’aimer (Donc j’les baise), dans la street, poto, personne m’a parrainé (Ouais, ouais, ouais, ouais)
SDM, cent moins huit (Ocho), j’suis tout en haut, j’suis dans la suite (Ouais, ouais)
J’peux tout t’expliquer sur un hit, j’peux tout t’expliquer sur un huit (Ou sur un seize)
SDM, cent moins huit, j’te dit que j’peux tout expliquer sur un hit (Ocho)
J’peux tout t’expliquer sur un huit, d’après les autres, je n’suis qu’un mytho (Ocho)
Malheureusement, je sais pas faire semblant d’aimer
Plaire aux autres, ça fait longtemps qu’j’ai abandonné
Le ciel m’en est témoin, j’ai tant donné, pour eux, j’suis qu’un artiste d’la pandémie
On m’a toujours dit : “Respecte les aînés” mais j’fais comment quand les aînés, c’est des haineux ?
Liens du 100
J’les baise, je sais pas faire semblant d’aimer, dans la street, poto, personne m’a parrainé 
English Translation:
Links of the 100
8 seconds, ah
Ma-ma-unfortunately, I don’t know how to pretend to like
Pleasing others, I gave up a long time ago
Heaven is my witness, I gave so much, for them , I’m just an artist of the pandemic
I’ve always been told: “Respect the elders” but how do I do when the elders are haters?
I fuck them, I don’t know how to pretend to like, in the street, bro, nobody sponsored me
SDM, one hundred minus eight, I’m at the top, I’m in the suite
I can do anything to you explain on a hit, I can explain everything to you on an eight SDM, one hundred minus eight, I tell you that I
can explain everything on a hit

Hey, listening to my teachers, poto, the life of SDM, it was not that
Listening to my teachers, I was going to end up on the ground, in lack of mapessas (To run out of mapessas)
But their dream stopped, now, I make circles, I slap their salary in the pe-sa, I fuck them Ask
others, do the le-sa, I did it, in front of the OPJ that I denied the facts
I told the sky everything I want, wads of cash, I wanted to touch
Where is the happiness? Myself, on foot, I’m going there, happiness, wealth, I want
I went to bed late, got up early, junkyard dog, I’m intractable at the
Ganté vet, I don’t leave any traces on the metals (Rah), poto, you

I had no tales, in the night, it was the Sheitan who took me dancing (Who took me dancing)
I seriously advanced (Serious advanced) but to the street, I am seriously attached (Serious attached)
Now, I’m the big one who influences young people to work (Young people to work)
Unfortunately, I don’t know how to pretend to like
Pleasing others, it’s been a long time since I abandoned
Heaven doesn’t care is a witness, I gave so much, for them, I’m just an artist of the pandemic
I’ve always been told: “Respect the elders” but how do I do it when the elders are haters?
I fuck them, I don’t know how to pretend to like, in the street, poto, nobody sponsored me
SDM,
I can explain everything to you about a hit, I can explain everything to you about an eight
SDM, one hundred minus eight, I tell you that I can explain everything about a hit
I can explain everything to you about an eight , according to the others, I’m just a mytho
In the ciudad (9.2.1.4.0), all alone, I made myself with my guys in the ciudad (Ocho)
Now it’s fine, I want more of the life before (Yah, yah)
And sometimes, I think of death, I think of my feat with Biggie, 2Pac
Parano, I see enemies everywhere (Piou-piouh) , I can no longer regret when the blow goes off (Rah)
Hey, the trigger, we were burning when we skipped school, kiddo, we already had the mental and the gloves
It’s not the prison thatGonna stop us, it’s death or the woman who nursed me (Ooh)
Come on, I’m a parking lot nigga, driveway nigga (It’s real)
I hurt for my good, I do it easy (It’s real) but when I think about , I’m uncomfortable, yah, yah, yah, yah
Sometimes, I’m seriously undecided
I had no tales, in the night, it was the Sheitan who took me dancing
I seriously advanced but on the street, I’m seriously attached
Now, I’m the big one who influences young people to work
Unfortunately, I don’t know how to pretend to love (Real)
Pleasing others, I’ve been doing it for a long time gave up (Gros, it’s real)
Heaven is my witness, I gave so much, for them, I’m just an artist of the pandemic (Come on,fuck your mothers)
I’ve always been told: “Respect the elders” but how do I do when the elders are haters? (But I take them apart, me)
I fuck them, I don’t know how to pretend to like (So I fuck them), in the street, bro, nobody sponsored me (Yeah, yeah, yeah, yeah)
SDM, one hundred minus eight (Ocho), I’m at the top, I’m in the suite (Yeah, yeah)
I can explain everything to you on a hit, I can explain everything to you on an eight (Or on a sixteen)
SDM, one hundred minus eight, I tell you that I can explain everything to you on a hit (Ocho)
I can explain everything to you on an eight, according to the others, I’m only a mytho (Ocho)
Unfortunately, I don’t know how to pretend to like
Pleasing others,
Heaven is my witness, I’ve given so much, for them, I’m just an artist of the pandemic
I’ve always been told: “Respect the elders” but how do I do when the elders, c are haters?
Links of 100
I fuck them, I don’t know how to pretend to like, in the street, bro, nobody sponsored me

Watch Video Here »

✍️ Correct Lyrics

Songwriter (s): SDM

project: Liens Du 100 (2022)
SDMHier Encore
Mr. Ocho
Bolide Allemand
Ragnar
Nwar Sur Nwar
Si Tu Savais
Cette Année-là
Fame
Dans Le Club
Jacque*** Bag
Franklin Saint
2sang43
Redescends
File De Gauche
Le Temps
Sang40

 

Thank you for reading this post on Songs Lyrica Hope You like the article, Do share on social media like Facebooktwitter etc.

Leave a Comment